CE SITE EST UNE ARCHIVE EN LIGNE DE LA PRÉSIDENCE DANOISE 2012 ET NE SERA PLUS MIS À JOUR.

Voir la liste Actualités

Le Conseil Agriculture et Pêche discutera des paiements directs aux agriculteurs et des concessions de pêche transférables

25-04-2012 09:00:00

Danish Minister for Food, Agriculture and Fisheries Mette Gjerskov will chair the Council meeting

Photo: Conseil de l'Union européenne

La ministre danoise de l'Alimentation, Mette Gjerskov, qui préside le conseil, rappelle en préalable à la réunion du Conseil Agriculutre et Pêche qui débattra des paiements directs aux agriculteurs, le 26 avril, que la simplification est le principal objectif de la réforme de la politique agricole commune. Le jour suivant, le 27 avril, ce sera au tour des ministres de la pêche de discuter des quotas de pêche transférables et de la régionalisation de la PCP.

La présidence danoise, qui souhaite voir réellement progresser les négociations sur la réforme de la politique agricole commune et sur la politique commune de la pêche,  prépare un débat intensif à l'occasion de la prochaine réunion des ministres des Vingt-sept.

La réforme de la PAC

« La proposition de la Commission concernant la réforme des paiements directs contient de multiples éléments destinés à prendre en compte les grandes différences de taille entre exploitations agricoles. C'est un point important. Mais nous ne devons pas oublier, dans nos négociations, qu'une agriculture plus verte et plus durable et la création d'emplois sont le principal objectif de cette réforme », déclare Mette Gjerskov, la ministre danoise de l'Alimentation qui présidera la réunion, et qui souligne également que la réforme ne doit pas se traduire par un surcroît de bureaucratie.

Le Conseil agricole des Vingt-sept débattra sur la proposition de réforme de la Commission concernant les paiements directs aux exploitants, et notamment les jeunes agriculteurs, les petites exploitations, le soutien couplé facultatif et les mesures de soutien complémentaires pour les agriculteurs dans les régions soumises à des contraintes naturelles, la redistribution interne, la définition de la notion d’agriculteur actif et la limitation des aides perçues par les plus grandes exploitations.

La réforme de la PCP

Lorsque les ministres de la pêche se retrouveront le 27 avril 2012, ils auront un échange de vues sur la proposition de réforme de la Commission relative aux concessions de pêche transférables et à la régionalisation de la politique commune de la pêche.

« Les quotas transférables sont des modèles pour l'adaptation de la capacité de pêche et  la gestion des pêches, mais comme plusieurs Etats membres envisagent avec inquiétude l'instauration d'un système obligatoire, la discussion ne manquera pas d'achopper sur cette question. Nous devrons aussi, à l'occasion de cette réunion, discuter de l'application dans la pratique du principe de régionalisation. C'est essentiel si nous voulons garantir des conditions durables pour la pêche », dit Mette Gjerskov.

Le Conseil Agriculture et Pêche se réunira les 26 et 27 avril à Luxembourg.

Porte-Paroles

Jakob Alvi
  • Secrétaire d'ambassade
  • Jakob Alvi
  • Représentation de l'UE
  • Porte-parole (Coreper I)
  • Courriel: 
  • Conseillère en communication
  • Karin Møller-Olsen
  • Ministère de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Pêche
  • Questions générales
  • Courriel: 
  • Actualité
  • Le Conseil Agriculture et Pêche discutera des paiements directs aux agriculteurs et des concessions de pêche transférables